CHOUCROUTE D’ALSACE IGP

L’année 2020 restera longtemps dans notre mémoire collective. Les marchés agricoles et alimentaires alsaciens n’échappent pas à cette règle.

Dans cette période tumultueuse, nous tenons à vous interpeler sur les difficultés actuelles de la filière fruitière et légumière alsacienne et tout particulièrement de la choucroute et par conséquent du chou à choucroute.

Les indicateurs dans la production sont préoccupants. En effet, on déplore une accumulation de stocks de choucroute dans les cuves qui sont quasi pleines chez nombreux professionnels choucroutiers. La récolte des choux à choucroute qui a débuté en août ne pourra pas se terminer si les ventes n’augmentent pas très rapidement. Les conséquences seront catastrophiques pour les producteurs. Si la météo le permet (ni gel, ni pluie) nous estimons qu’il reste encore 4 semaines pour pouvoir effectuer la récolte. Passé ce délai, ce seront 7 000 tonnes de choux qui risquent de rester au champs faute de trouver preneur.

A ce jour, la commercialisation est réduite de moitié.

Les raisons de cette situation sont nombreuses : fermeture des restaurants, diminution du marché de la restauration collective, absence de festivités…

Notre objectif est clairement de sauver la production.

L’interprofession des fruits et légumes d’Alsace en lien avec l’Association pour la Valorisation de la Choucroute d’Alsace, le syndicat des producteurs de choux à choucroute d’Alsace et le syndicat des choucroutiers d’Alsace lance un appel à nos citoyens à consommer de la choucroute d’Alsace I.G.P.

 

Les caractéristiques de la choucroute d’Alsace

La choucroute d’Alsace se caractérise par des lanières fines et longues de couleur blanche à jaune clair, elle est peu acide et peu sucrée et peut se présenter crue ou bien cuite. Ses caractéristiques et son procédé de fabrication, fermentation naturelle de choux râpés additionnés de sel, sont décrits dans le Cahier des Charges et sont contrôlés régulièrement par un organisme indépendant.

La choucroute d’Alsace : un légume emblématique alsacien

La fabrication de la choucroute en Alsace remonte au XVème siècle. Les conditions pédoclimatiques en Alsace sont favorables à la culture du chou. Et dans cette région aux hivers rigoureux, c’est tout naturellement que les habitants ont développé cette technique de fermentation permettant de garder ce légume tout l’hiver et leur apportant les vitamines nécessaires.
Forts de ce savoir-faire et de cette réputation, les choucroutiers alsaciens membres de l’Association pour la Valorisation de la Choucroute d’Alsace (AVCA) ont déposé une demande de reconnaissance en Indication Géographique Protégée (IGP), obtenue le 3 juillet 2018.

La choucroute d’Alsace : un légume bon pour la santé et facile à cuisiner

La choucroute est riche en fibre et en vitamine C. Il y a fort longtemps, les marins l’emmenaient sur leur bateau pour se prémunir du scorbut.
La choucroute s’accommode de multiples manières : crue en salade, cuite en accompagnement de poissons de rivières, de volailles et bien sûr de viandes et de charcuteries.

source : AVCA – Association pour la Valorisation de la Choucroute d’Alsace – 2 rue de Rome – 67300 SCHILTIGHEIM – Tél. 03.88.19.16.78 – mail : contact@alsace-qualite.com