Les « Légumineuses d’Alsace » la nouvelle filière de l’Interprofession des Fruits et Légumes d’Alsace (IFLA) comprenant les lentilles vertes et les pois chiches, promettent d’être riches en production et en consommation.

 

En effet, les producteurs de la région entendent répondre à la recherche du « consommer local » et à une tendance à la hausse de l’alimentation végétale dans les foyers et en restauration collective. En 2020, la production de lentilles vertes et de pois chiches représentait entre 15 et 20 hectares cultivés en Alsace. L’objectif 2021 soutenu par la Collectivité Européenne d’Alsace est fixé entre 25 et 60 hectares de légumineuses.

Commercialisées dans plusieurs commerces alsaciens, les lentilles vertes et les pois chiches satisfont à la demande. Un engouement qui s’explique notamment par la qualité nutritionnelle des légumineuses, qui plus est, produites localement.

 

Les légumineuses, des super-aliments

Les légumineuses, également appelées légumes secs, appartiennent à la famille des Fabacées. Elles ont de véritables atouts écologiques car leur culture favorise l’agriculture durable et la conservation des sols, et elles sont très économes en eau.

Sur le plan nutritionnel, les légumineuses sont considérées comme des « super-aliments » :

  • Pas de cholestérol
  • Haute teneur en fer et en zinc
  • Riches en nutriments
  • Sans gluten
  • Sources de protéines
  • Faible indice glycémique
  • Faible teneur en graisses
  • Sources de fibres alimentaires

Toutes ces qualités permettent aux légumineuses, en prévention santé, de lutter contre l’obésité, mais aussi de prévenir les risques de maladies chroniques telles que le diabète, les pathologies cardiovasculaires et certains cancers. En quantité importante, elles auraient un impact sur la cholestérolémie en diminuant le cholestérol plasmatique.

Et les lentilles vertes ?

Les lentilles, plus spécifiquement, sont assez digestes, ne nécessitent pas de trempage et sont riches en fer. Petit tour d’horizon nutritionnel.

 

1. UNE ÉNERGIE DE QUALITÉ

 

Les lentilles disposent de nutriments en proportions intéressantes. Avec ses 25g/100g en protéines, les lentilles vertes sont riches en protéines végétales. Associées sur la journée à une consommation de céréales, les apports en acides aminés essentiels peuvent être couverts facilement notamment par les végétariens.

La légumineuse a un faible indice glycémique grâce à l’amidon (38,5g / 100g) qui la compose. Un intérêt tout particulier pour les personnes diabétiques car les lentilles et plus globalement les légumineuses vont permettre de réguler la glycémie en élevant progressivement, et non pas rapidement, le taux de sucre dans le sang.  Elles vous donnent ainsi de l’énergie pour toute la journée.

 

2. SATIÉTOGENE

 

Riches en fibres surtout insolubles (16,4g/100g), les lentilles ont un rôle satiétogène, diminuent l’indice glycémique du repas et permettent donc de prolonger la satiété. Elles sont également importantes dans le transit intestinal car elles augmentent le volume du bol alimentaire et changent la consistance des selles, grâce à leur pouvoir de rétention de l’eau, stimulent les contractions de l’intestin et favorisent l’activité bactérienne dans le colon.

 

*AS (Apport Satisfaisant selon l’Anses 2016) des fibres alimentaires = 30g/jour pour les hommes et les femmes à partir de 18 ans. 25-30g/jour pour les personnes âgées

 

3 .  UNE SANTÉ DE FER

 

Avec 6,3g /100g, les lentilles ont une richesse en fer (non héminique = végétal) qui méritent le détour. Le fer est un minéral jouant un rôle essentiel pour l’organisme à travers la synthèse de l’hémoglobine, la myoglobine et les métallo-enzymes (cytochromes, catalase, peroxydase). Il permet également de lutter contre l’anémie.

 

*RNP (Recommandations Nutritionnelles de la Population selon l’Anses 2016) du fer = 11 à 16 g/jour pour la femme à partir de 18 ans. 11g/jour pour les hommes et les personnes âgées (hommes et femmes). 

 

Enfin les lentilles sont riches en magnésium (97µg/100g soit 23 à 27% à des RNP pour les adultes à partir de 18 ans et les personnes âgées). Le magnésium a un rôle de :

–        Myorelaxant : contraction et relaxation des muscles.

–        Relaxant : diminue le stress.

–        Cofacteur enzymatique : régule les réactions biochimiques productrices ou de réserve d’énergie.

–        Régulateur de la motricité intestinal

*AS (Apport Satisfaisant selon l’Anses 2016) du magnésium = 360 mg/jour pour les femmes et 420 mg/jour pour les hommes.

 

Composition nutritionnelle des lentilles vertes sèches
Source : Anses – Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2021

 

 Le fin mot de l’histoire

 

« Pendant des siècles, les légumineuses ont constitué la majeure partie du régime alimentaire. De fait, des vestiges archéologiques découverts en Anatolie (la Turquie actuelle) montrent que la production agricole des pois chiche et des lentilles remonte à 7000-8000 ans avant JC. »

*Source : Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture